top of page

La Champagne à l'heure du thé



Que vous soyez plutôt thé vert, thé noir ou même thé blanc, vous trouverez dans cet article tout ce qu'il faut savoir sur nos thés inspirés du champagne et de la Champagne.


Les thés des cépages : Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier sont 3 thés verts.

Leur point commun? L'extrait de lie de vin qu'ils contiennent, originellement utilisé dans notre parfum "Millésime", afin d'accentuer davantage la dimension œnologique de ces délicieuses créations.

Ces 3 thés se dégustent aussi bien à chaud ( 2 minutes à 70/75°c maximum) qu'en thé glacé. Il vous suffira de laisser infuser votre thé 2h dans de l'eau à température ambiante ou bien une nuit au réfrigérateur afin d'obtenir un thé glacé parfait, sans amertume et encore plus léger en théine, vous offrant ainsi 2 expressions aromatiques différentes à partir d'un même produit.

Ce thé glacé se suffit à lui même mais peut aussi entrer dans la composition de cocktails et mocktails.



Une autre spécialité rémoise à découvrir avec notre thé "Pain d'Epices de Reims, Orange et Chocolat", un délicieux mélange de thé noir et vert, gorgé d'épices, d'orange, de chocolat et de morceaux de pain d'épices de Reims ( disponible en version végane sans pain d'épices).

Déjà très bon en version simple, n'hésitez pas à ajouter encore plus de gourmandise en le dégustant en version Chaï : avec du lait et du sucre.

Faire infuser votre thé dans 2/3 d'eau à 95°C pendant 3min, puis ajouter 1/3 de lait (animal ou végétal) chaud et sucrez selon votre goût. Ajustez les proportions eau/lait comme vous le souhaitez.



Notre création la plus originale et inattendue, le premier thé d'encens.

"La Cathédrale des Sacres", un thé blanc biologique infusé d'encens, le même que celui utilisé dans la cathédrale.

Avec un nez très surprenant, puisque cette note est très inhabituelle dans le domaine alimentaire, il offre une liqueur légère et typique, où l'encens développera ses facettes résineuses, citrus, minérales et délicatement poivrées.

Un thé de connaisseurs ou de curieux mais surtout un thé gastronomique : il se cuisine !

Il vous surprendra en marinades, sauces ou même pulvérisé dans des corps gras : beurre, crème etc

Il se marie très bien avec les produits de la mer ( marinade de poisson, en infusion d'une sauce soja pour des sushis par exemple, dans des ceviches etc) , en infusion basse température dans la crème pour des ganaches et chantilly.

Veillez juste à ne pas ou peu le chauffer et si vous l'utilisez pulvérisé, à avoir la main légère afin de maitriser l'amertume du thé, comme pour du matcha.

Là aussi, laissez parler votre créativité.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page